La grande importance des fenêtres est trop souvent sous-estimée : les fenêtres sont d’une importance élémentaire pour une structure de bâtiment saine, elles régulent considérablement le climat de la pièce, elles assurent la sécurité contre les cambriolages, protègent contre le rayonnement solaire et le bruit extérieur – et bien sûr apportent également de la lumière et l’air dans la maison. Cependant, les fenêtres ne peuvent garantir ces diverses fonctions et tâches que si elles sont en parfait état et intactes. Lorsque les fenêtres sont obsolètes ou endommagées, cela peut se manifester de plusieurs façons, allant d’une humidité intérieure élevée à des courants d’air persistants et à une augmentation des factures d’énergie. Raison suffisante, alors, pour regarder de plus près vos propres fenêtres. Les caractéristiques suivantes vous diront si vous avez besoin de nouvelles fenêtres.

Faire poser de nouvelles fenêtres dans le Cambrésis

1. Les fenêtres ont plus de 20 ans

Les fenêtres font partie des éléments de construction les plus durables. Les fenêtres modernes d’aujourd’hui ont une durée de vie de 40 à 50 ans. Les fenêtres plus anciennes qui ont été installées dans les années 1980 et 1990 peuvent ne pas durer aussi longtemps, mais elles peuvent toujours être fondamentalement fonctionnelles. Néanmoins, la règle s’applique que les fenêtres qui ont plus de 20 ans doivent être remplacées.

La raison : ces fenêtres ne répondent plus aux exigences actuelles car elles ne répondent pas aux normes actuelles en matière d’efficacité énergétique, d’isolation thermique et de protection contre l’effraction.

En raison de leur conception obsolète, trop d’énergie s’échappe vers l’extérieur. À une époque où les coûts de l’énergie augmentent constamment, il est financièrement perceptible qu’une grande partie de la précieuse énergie de chauffage s’échappe par des fenêtres non isolées thermiquement.

Si vous ne connaissez pas l’âge des fenêtres existantes, vous pouvez jeter un œil à l’espace entre les vitres : la plupart des fenêtres ont une impression sur la bande isolante entre les vitres avec les informations du fabricant et l’année de fabrication. Si les fenêtres ont été fabriquées il y a plus de 20 ans, il est logique de les remplacer par des fenêtres modernes et éco énergétiques.

2. Dommages visibles

Bien que les fenêtres soient robustes, une fenêtre est en même temps une construction globale finement réglée qui ne peut remplir ses fonctions de manière optimale que si tous les composants fonctionnent parfaitement ensemble. Outre le cadre de la fenêtre et le vitrage, le composant de la fenêtre comprend également les charnières, la mécanique, les joints ou la liaison avec la maçonnerie. Si une fenêtre présente des dommages visibles, il est toujours nécessaire d’agir.

Par exemple, les fissures et les lacunes sont courantes dans les anciennes fenêtres en bois. Dans certains cas, ceux-ci peuvent être réparés superficiellement, mais la fonctionnalité complète de la fenêtre peut être altérée. Les lacunes à la transition vers la maçonnerie, les fissures dans le cadre de la fenêtre ou le verre trouble sont des signes clairs qu’une fenêtre n’est plus intacte.

En règle générale, un échange est recommandé ici, car les réparations ne sont pas toujours possibles et les nouvelles fenêtres sont dans la plupart des cas même l’option la plus économique à long terme.

3. La fenêtre ne peut plus être fermée correctement

Si les fenêtres ne peuvent plus être fermées facilement ou hermétiquement, vous devez d’abord consulter un artisan qualifié. Certains dysfonctionnements peuvent être facilement corrigés en procédant aux réglages appropriés. Dans certains cas, le profil s’est simplement un peu déformé au fil des ans. Cela peut généralement être réajusté et ajusté par un professionnel qualifié afin que la fenêtre fonctionne à nouveau correctement.

Dans de nombreux cas, cependant, le mécanisme est endommagé ou défectueux, de sorte que la fenêtre doit être remplacée. Dans tous les cas, c’est un signe de fonctionnalité limitée si une fenêtre ne se ferme pas correctement. En raison du manque d’étanchéité, une quantité correspondante de chaleur est perdue, tandis que le froid peut pénétrer sans entrave à l’intérieur de la pièce. La protection contre l’humidité et l’humidité n’est également plus garantie si la fenêtre ne se ferme pas correctement.

4. Plus hors d’air

Les courants d’air ou le froid perceptible qui pénètre de l’extérieur en hiver sont également des signes concrets que les fenêtres ne sont pas étanches.
La cause la plus simple des courants d’air est due aux joints poreux. Les joints des fenêtres peuvent s’user avec le temps et peuvent être remplacés assez rapidement et facilement. Cependant, s’il y a un courant d’air constant et que les pièces ne sont pas vraiment chaudes en hiver malgré le chauffage allumé, c’est le signe que les fenêtres elles-mêmes ne sont plus intactes.

courant d'air sur une fenêtre

Même si le léger courant d’air ne dérange pas certains résidents, les fenêtres qui fuient ne doivent pas être prises à la légère. Parce que les fenêtres qui fuient gardent les pièces fraîches et augmentent inutilement les coûts de chauffage. Le remplacement des fenêtres est généralement recommandé en cas de courants d’air permanents.

5. Vitrage obsolète

Dans le cas des fenêtres, le vitrage est également décisif pour le climat ambiant, l’isolation thermique et la protection solaire.

Fondamentalement, plus il y a de vitres dans la fenêtre, plus elle est thermiquement et insonorisante. Les possibilités techniques d’aujourd’hui permettent aux vitrages d’avoir de très bonnes valeurs d’isolation thermique. La raison en est le double ou le triple vitrage et le remplissage des espaces entre les vitres avec des gaz inertes.

triple vitrage

Le verre à triple isolation thermique des fenêtres en PVC comporte même une couche supplémentaire ultra-mince de métal précieux à l’intérieur de la vitre, ce qui augmente encore l’effet d’isolation thermique.
Les fenêtres à simple vitrage, c’est-à-dire les fenêtres dans lesquelles une seule vitre est installée, doivent toujours être remplacées car elles sont obsolètes et ne sont plus utilisées. Mais même avec des fenêtres à double vitrage, comme elles sont installées depuis les années 1970, les valeurs d’isolation thermique ne sont pas comparables aux modèles actuels.
En principe, le vitrage pourrait également être simplement remplacé dans ces cas. Mais ce n’est pas recommandé. D’une part, parce que les fenêtres doivent être considérées comme une construction globale dans laquelle tous les composants individuels doivent être reliés de manière optimale les uns aux autres. D’autre part, de nombreux vitrages modernes ne s’intègrent plus dans les cadres anciens en raison de leur épaisseur. Le remplacement de toute la fenêtre est donc la meilleure solution dans ces cas.

6. Condensation sur les vitres

Si de la condensation se forme en permanence à l’intérieur des vitres ou dans l’espace entre les vitres, c’est un signe sérieux de vitres endommagées. Il y a clairement des fuites ici, à travers lesquelles l’humidité pénètre et s’accumule sur les vitres.

Cette humidité provoque un climat intérieur désagréable et favorise la formation de moisissures.

La moisissure n’est pas seulement nocive pour la santé et difficile à éliminer, elle peut également causer des dommages considérables à la structure du bâtiment à long terme.

7. C’est bruyant

Un bruit excessivement pénétrant de l’extérieur indique également des fuites dans les fenêtres. Car si une fenêtre ne se ferme pas correctement, non seulement le froid et l’humidité pénètrent, mais aussi le son. De plus, les vieilles fenêtres ne sont souvent pas isolées contre le bruit. En raison de leurs multiples vitrages et de leur étanchéité, les fenêtres d’aujourd’hui ont déjà en standard de bonnes propriétés d’insonorisation. Par exemple, si vous vivez dans une zone bruyante ou dans une rue animée, il vaut également la peine d’envisager d’investir dans des fenêtres insonorisées spéciales qui peuvent être utilisées pour bloquer de manière fiable le bruit et le bruit extérieur.

8. Améliorer la protection contre le cambriolage

Les appartements au rez-de-chaussée, en particulier, doivent garantir une protection anti-effraction fiable. En matière de sécurité, les fenêtres obsolètes sont une faiblesse majeure. Parce que les fenêtres obsolètes et non sécurisées peuvent être retirées silencieusement par les cambrioleurs et en quelques secondes avec les outils les plus simples.

Les fenêtres modernes offrent plus de sécurité, ce qui augmente considérablement la protection contre l’effraction grâce à d’importantes caractéristiques anti-effraction. Il s’agit principalement de broches dites à tête de champignon, qui sont même intégrées en standard dans les fenêtres en PVC. Ces goupilles installées à l’intérieur du cadre empêchent de manière fiable les fenêtres d’être ouvertes.

9. Coûts de chauffage élevés

Une autre indication indubitable de fenêtres qui fuient ou qui sont obsolètes sont les coûts de chauffage inexplicablement élevés. En fin d’année, de nombreux propriétaires et locataires s’étonnent des factures de chauffage élevées et du fait qu’il n’y a jamais vraiment eu de chaleur à l’intérieur. Si tel est le cas, vous devriez certainement jeter un œil aux fenêtres.

Une grande partie de l’énergie de chauffage est gaspillée par des fenêtres obsolètes et qui fuient. La chaleur s’échappe par les fissures et les crevasses et par le verre non isolé. D’autre part, le froid et l’humidité pénètrent à l’intérieur et créent un climat ambiant inconfortable, frais et humide.

Si vos frais de chauffage sont très élevés, il vaut la peine de penser à remplacer les fenêtres. Car en plus d’un climat ambiant amélioré et d’une chaleur agréable en hiver, les fenêtres modernes permettent des économies d’énergie notables par rapport aux modèles obsolètes. De plus, les fenêtres modernes préservent l’environnement en utilisant efficacement l’énergie de chauffage et en réduisant la consommation à long terme.

10. Un nouvel appareil de chauffage est installé

Si un nouveau système de chauffage ou une nouvelle chaudière est installé, vous devez absolument considérer les fenêtres. Parce qu’un nouveau système de chauffage efficace ne sert à rien si la chaleur continue de s’échapper par des fenêtres qui fuient. De plus, il vaut la peine de remplacer ces mesures d’économie d’énergie en remplaçant le chauffage et les fenêtres en une seule fois. Les subventions peuvent également être facilement combinées dans ce cas, car l’installation d’un système de chauffage économe en énergie et l’installation de nouvelles fenêtres sont des piliers importants lorsqu’il s’agit d’économiser de l’énergie et sont donc soutenues financièrement par l’État ou des programmes de subventions locales. C’est ainsi que vous faites d’une pierre deux coups et que vous investissez dans l’avenir de votre propriété avec chauffage et nouvelles fenêtres.

Voici notre sélection d’entreprises sérieuses et professionnelles du Cambrésis pour faire poser vos nouvelles fenêtres en toute sécurité et au meilleur prix